Le réveil du viaduc

Etude urbaine
expérimentale et collaborative
2016-2017, Saint-Etienne

Projet réalisé par Carton Plein
avec Territoires Urbains & EPASE
contribution à la conception & au rendu
pendant 10 mois en service civique

logo-carton-plein-site.png

Liens : 
.le site de Carton Plein
.le blog de la Cartonnerie


Depuis le printemps 2016, le projet «Réveil du viaduc» s’est mis en place. Situé à Saint-Étienne en centre-ville entre le quartier de Jacquard et la Cité du design, le viaduc aujourd’hui endormi représente une limite invisible. L’enjeu du projet est de réveiller ce viaduc, le mettre en valeur, et repenser tout son secteur urbain. Pour une fabrique de la ville en cohérence avec son contexte, ses abords, ses habitants, ses institutions, nous avons mis en place un diagnostic partagé et une programmation urbaine collaborative. Le but étant de comprendre l’espace, sa temporalité et ses singularités.

L’enjeu méthodologique a été de mettre en évidence comment ce viaduc est habité, par qui, pourquoi ? Quels mécanismes de politiques publiques ? Quels liens entre les acteurs présents ? Nous avons eu conscience, que ces questions ne trouvaient leurs réponses qu’en s’immergeant dans le lieu, en allant à la rencontre des usagers, des habitants du quartier, de tous les acteurs urbains en charge de ce secteur pour affiner le diagnostic partagé et la programmation urbaine. Nous avons ainsi mis en place des temps de rencontre réguliers avec chaque acteurs concernés, des temps de résidences immersifs dans chaque équipement du viaduc, afin de fédérer aussi les habitants autour du projet.
Nous avons identifiés plusieurs points clés autour du viaduc, les équipements, qui forment les points chauds de ce lieu. Nous avons imaginé une ligne directrice projectuelle à la grande échelle, un espace public qui lie tous ces équipements. Puis nous avons redécoupé le site par secteur. Pour chacun nous avons imaginés des scénarios en collaboration avec les habitants de la ville et les acteurs urbains, sur le court, moyen et long terme. Cette stratégie nous a permis de projeter comment arriver par étape à l’objectif final. Que pouvons-nous faire demain avec peu de budget? Dans l’idée d’une métamorphose respectueuse du temps de la ville.